Les 12 règles d’or pour une traite conventionnelle

 

Avant la traite

1. Contrôler régulièrement l'état sanitaire de la mamelle  2. Suivre l'ordre de traite adéquat 3. Toujours tirer les premiers jets avant la traite 4. Nettoyer et/ou désinfecter les trayons avant la traite
1
 
2
 
3
 
4
 

Pendant la traite

5. Contrôler le vide de traite 6. Poser le gobelet trayeur au bon moment 7. Éviter la sur-traite  8. Déposer le faisceau trayeur correctement
5
 
6
 
7
 
Déposer le faisceau trayeur correctement
 

Après la traite

9. Désinfecter les trayons immédiatement 10. Nettoyer/désinfecter les équipements de traite 11. Refroidir le lait selon des procédures adéquates 12. Contrôler régulièrement les résultats de traite
Désinfecter les trayons immédiatement
 
10
 
11
 
12
 


La traite conventionnelle en détails

Avant la traite

1. Contrôler régulièrement l'état sanitaire de la mamelle

  • Utilisez toujours des gants jetables et assurez-vous qu'ils sont propres
  • Contrôlez régulièrement l'état sanitaire de la mamelle. Contrôlez d'abord les primipares fraîches vêlées, puis les vaches 1–2 semaines après le vêlage (utilisez le test de contrôle des mammites CMT "California Mastitis Test" DeLaval , le compteur cellulaire DCC DeLaval, Herd Navigator HN, etc.)
  • Étudiez régulièrement les données de qualité du lait analysées par la laiterie
  • Conservez les registres des résultats sanitaires pour chaque vache
  • Séparez toujours le lait des vaches malades identifiées

2. Suivre l'ordre de traite adéquat

  • Commencez par traire les vaches et les vaches primipares en bonne santé
  • Poursuivez ensuite avec les vaches fraîches vêlées et les primipares —jusqu'à ce que l'état sanitaire de leur mamelle soit contrôlé
  • Terminez toujours la traite par les vaches plus âgées puis par les vaches malades ; celles-ci pourront être traites dans un groupe séparé

3. Toujours recueillir les premiers jets avant la traite

  • Utilisez toujours des gants jetables et assurez-vous qu'ils sont propres
  • Ne videz jamais les premiers jets sur le sol
  • Recueillez les 2–3 premiers jets dans un gobelet de contrôle
  • Examinez le lait et recherchez la présence de grumeaux , les changements de couleur ou autre aspect inhabituel
  • Le lait anormal doit toujours être séparé
  • L’extraction des premiers jets permet de déclencher un puissant réflexe d’éjection du lait

4. Nettoyer et/ou désinfecter les trayons avant la traite

  • Utilisez toujours des gants jetables et assurez-vous qu'ils sont propres
  • Nettoyez chaque trayon et l'extrémité des trayons en employant un produit de nettoyage des trayons avant la traite approuvé
  • Si la désinfection des trayons avant la traite est autorisée : utilisez un désinfectant des trayons avant la traite approuvé et attendez 30 secondes avant de l'enlever
  • Dans tous les cas, utilisez des papiers d'essuyage ou des lavettes textiles jetables et séchez avec soin tous les trayons
  • Veillez toujours à changer de papier d'essuyage ou de lavette après chaque vache
     

Pendant la traite

5. Contrôler le vide de traite

  • Vérifiez toujours le vide de traite avant de démarrer la traite
  • Le niveau de vide, la fréquence de pulsation et le rapport de pulsation doivent être conformes aux recommandations de DeLaval.

6. Poser le faisceau trayeur au bon moment

  • Utilisez toujours des gants jetables et assurez-vous qu'ils sont propres
  • Veillez toujours à nettoyer ou, le cas échéant, à désinfecter les faisceaux trayeurs entre deux vaches
  • Posez toujours le faisceau trayeur dans un délai de 60 s après la préparation des trayons
  • Évitez les entrées d’air au moment de la pose du faisceau trayeur
  • Vérifiez le bon positionnement du faisceau
  • Vérifiez que les tuyaux longs à lait soientt bien alignés avec le tuyau à pulsation, pour éviter tout risque de torsion des tuyaux

7. Éviter la sur-traite

  • Pendant la traite, concentrez-vous uniquement sur le processus de traite
  • La sur-traite est susceptible d'endommager l'extrémité des trayons
  • Repérez la fin de la traite, soit en observant directement le débit du lait, soit via
    les fluxmètres dans le cas de dépose automatique des faisceaux trayeurs

8. Déposer les faisceaux trayeurs correctement

  • Utilisez toujours des gants jetables et assurez-vous qu'ils sont propres
  • Coupez l'arrivée du vide au faisceau trayeur lorsque la traite est terminée (manuellement ou automatiquement)
  • Laissez descendre le niveau de vide complètement avant de retirer le faisceau trayeur
  • Ne pressez jamais la mamelle
  • Déposez le faisceau trayeur après la coupure du vide
     

Après la traite

9. Désinfecter les trayons immédiatement

  • Utilisez toujours des gants jetables et assurez-vous qu'ils sont propres
  • Appliquez une solution de trempage après traite sur les trayons dès que le faisceau trayeur est déposé
  • Employez un produit d'hygiène après traite approuvé. Il représente la méthode la plus efficace pour éviter la propagation des mammites
  • Les vaches doivent rester debout pendant 30 minutes après la traite

10. Nettoyer/désinfecter les équipements de traite

  • Nettoyez l'extérieur des postes de traite et toutes les surfaces dans la salle de traite
  • Après chaque traite, rincez et nettoyez le système de traite interne, soit manuellement, soit automatiquement
  • Utilisez des détergents approuvés, en respectant les instructions de dosage, d'utilisation et de température indiquées sur l'étiquette
  • Le cas échéant, désinfectez le système de traite en employant des désinfectants approuvés et en respectant les instructions indiquées sur l'étiquette
  • Enlevez les faisceaux trayeurs des coupelles de lavage et laissez sécher le système de traite et les postes de traite

11. Refroidir le lait selon des procédures adéquates

  • Contrôlez toujours les températures pour s'assurer que la procédure de refroidissement s'est parfaitement déroulée pendant et après la traite
  • Veillez toujours à respecter les recommandations spécifiques de la laiterie en ce qui concerne les températures de refroidissement
  • Les tanks à lait doivent être nettoyés immédiatement après la vidange, en employant des détergents approuvés

12. Contrôler régulièrement les résultats de traite

  • Étudiez régulièrement les données de qualité du lait et de composition du lait analysées par la laiterie
  • Le cas échéant, croisez régulièrement les données avec celles obtenues du CMT, DCC, HN, etc.
  • L'entretien préventif régulier incluant le remplacement des manchons, des tuyaux et d'autres pièces, effectué conformément aux recommandations DeLaval, représente le moyen le plus sûr pour garantir les bonnes performances d'un système de traite

At DeLaval we use cookies to make your website experience better. You can change your web browser settings if you do not allow cookies or do not want cookies to be saved. Read more about how DeLaval handles cookies. I have read and accepted the information on how DeLaval handles cookies.